Trouver une croisière pas chère :

Croisières Pekin : offres et informations utiles !

Croisières Pekin en chiffres

1
compagnies
4
croisières
1
bateaux
Chine, Pekin, La cité interdite, Asie

Pourquoi effectuer une escale à Pekin?

Opter pour une escale de croisière à Pékin offre l'opportunité unique de plonger au cœur de l'histoire, de la culture et de l'architecture chinoises. Cette ville, ancienne capitale impériale, est un véritable carrefour où se rencontrent le passé glorieux de la Chine et son présent dynamique. Découvrir Pékin, c'est s'offrir une immersion dans un monde où chaque monument raconte une histoire millénaire, où chaque rue peut être le théâtre d'une découverte inattendue. Voici les principales raisons qui font de Pékin une escale incontournable lors d'une croisière en Chine :

  • La richesse historique et culturelle : Pékin est le gardien de l'histoire chinoise, avec des sites comme la Cité Interdite, le Temple du Ciel et le Palais d'Été. Chacun de ces lieux offre un aperçu unique de la grandeur des dynasties qui ont façonné la Chine.
  • La Grande Muraille de Chine : À proximité de Pékin, cette merveille du monde antique offre une expérience inoubliable. Marcher sur ses remparts est un voyage dans le temps, permettant de contempler des paysages à couper le souffle tout en touchant du doigt l'ingéniosité et la détermination humaines.
  • Une gastronomie renommée : La cuisine pékinoise est un festin pour les sens, avec des spécialités comme le canard laqué de Pékin, les raviolis chinois (jiaozi) et une multitude de plats reflétant la diversité culinaire de la Chine. Une escale à Pékin est l'occasion de goûter à ces délices authentiques.
  • Des expériences culturelles immersives : Participer à des cours de calligraphie, assister à une représentation d'opéra de Pékin ou explorer les anciens hutongs de la ville sont des moyens uniques de s'immerger dans la culture chinoise et de comprendre le mode de vie local.
  • Des parcs et jardins paisibles : Malgré son statut de métropole, Pékin abrite de nombreux espaces verts où l'on peut échapper à l'agitation urbaine. Le parc Beihai, le jardin botanique de Pékin et le parc Jingshan offrent des havres de paix, parfaits pour une promenade relaxante.
  • Un mélange fascinant de tradition et de modernité : Pékin est une ville où les gratte-ciels ultramodernes côtoient des monuments anciens, offrant un contraste saisissant et une expérience visuelle unique. Cette coexistence harmonieuse entre le passé et le présent est une caractéristique distinctive de Pékin.
  • Des opportunités de shopping variées : Que vous soyez à la recherche d'antiquités, de soie, de thé ou de gadgets électroniques, Pékin propose une variété d'options de shopping pour tous les goûts et budgets, des marchés traditionnels aux centres commerciaux ultra-modernes.
  • Une accessibilité et des infrastructures de qualité : Avec son aéroport international et son réseau de transport public efficace, Pékin est une escale pratique pour les croisiéristes. La ville est un point de départ idéal pour explorer d'autres destinations en Chine.

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ? Pékin, capitale de la Chine, est une ville de contrastes saisissants, mêlant harmonieusement tradition et modernité. Cette métropole, riche d'un passé impérial et d'un dynamisme contemporain, recèle de faits intéressants et parfois insolites qui surprennent et fascinent les visiteurs du monde entier. Voici quelques pépites qui rendent Pékin unique :

  • La Cité Interdite compte 9 999 pièces : Selon la tradition chinoise, le chiffre 9 symbolise la longévité et la fortune. L'empereur, considéré comme le fils du ciel, devait résider dans un palais aussi proche que possible de la perfection, d'où le choix de 9 999 pièces, juste en dessous des 10 000 pièces réservées au ciel.
  • Pékin a changé de nom plusieurs fois : Au cours de son histoire millénaire, Pékin a été connue sous différents noms, tels que Yanjing, Dadu, et Beiping. "Pékin", signifiant "capitale du Nord", s'est imposé à l'époque de la dynastie Ming, lorsque la ville est devenue la capitale de la Chine.
  • La Grande Muraille est plus longue qu'on ne le pense : Si on assemble toutes ses sections, la Grande Muraille mesure environ 21 196 km, traversant plusieurs provinces chinoises. C'est l'une des constructions les plus impressionnantes de l'humanité, visible depuis l'espace.
  • Le canard laqué de Pékin est un plat impérial : Ce plat mondialement célèbre trouve ses origines dans la cuisine impériale de la Chine. Il était initialement préparé exclusivement pour l'empereur et sa cour avant de devenir un incontournable de la gastronomie pékinoise.
  • Pékin abrite le plus grand aéroport du monde : L'aéroport international de Daxing, conçu par l'architecte Zaha Hadid, est reconnu comme le plus grand terminal aéroportuaire unique au monde, une prouesse architecturale alliant esthétique et fonctionnalité.
  • Le Temple du Ciel est plus grand que la Cité Interdite : Bien que la Cité Interdite soit plus connue, le Temple du Ciel, où les empereurs pratiquaient des rituels pour assurer de bonnes récoltes, couvre une superficie encore plus grande, symbolisant l'importance de l'harmonie entre le ciel et la terre.
  • Les hutongs témoignent du Pékin traditionnel : Ces ruelles étroites bordées de maisons traditionnelles à cour carrée offrent un aperçu de la vie pékinoise d'antan. Malgré la modernisation, de nombreux hutongs ont été préservés, permettant de découvrir le charme authentique de la vieille ville.

Fiche touristique et informations utiles pour les voyageurs en escale de croisière à Pekin à Chine

Informations utiles sur le terminal de croisières et le débarquement à Pékin, Chine

  • Terminal principal : Pékin ne dispose pas d'un terminal de croisières maritime en raison de sa position géographique intérieure. Les croisiéristes arrivent généralement via le port de Tianjin, le port de croisière le plus proche de Pékin, situé à environ 170 km de la ville.
  • Transfert vers Pékin : Des services de transfert organisés, que ce soit par bus ou par train, sont disponibles pour relier Tianjin à Pékin. La durée du trajet peut varier de 2 à 3 heures, selon le mode de transport choisi.
  • Procédures de débarquement : Les procédures de débarquement à Tianjin sont standard, avec des contrôles de sécurité et de douane. Il est conseillé de vérifier à l'avance les exigences en matière de visa pour les ressortissants français.
  • Services au terminal : Le terminal de croisière de Tianjin offre des services tels que des boutiques duty-free, des cafés, des distributeurs automatiques de billets et des bureaux de change pour faciliter votre arrivée en Chine.

Position du terminal par rapport aux premières attractions touristiques incontournables à visiter aux alentours

  • Distance des attractions : Une fois à Pékin, les principales attractions telles que la Cité Interdite, la Place Tiananmen, et le Temple du Ciel se trouvent dans le centre-ville, relativement proches les unes des autres.
  • Accès aux attractions : Depuis le terminal de croisière de Tianjin, l'accès à Pékin et à ses attractions se fait principalement par voie routière ou ferroviaire. Les options de transport public et privé sont bien développées.

Peut-on se rendre à pied dans le centre touristique de Pékin en Chine depuis le terminal de croisière de la ville ?

  • Accessibilité à pied : Non, il n'est pas possible de se rendre à pied dans le centre touristique de Pékin depuis le terminal de croisière de Tianjin en raison de la grande distance qui sépare les deux villes.
  • Options de transport : Pour rejoindre le centre touristique de Pékin depuis Tianjin, les croisiéristes peuvent opter pour le train à grande vitesse, le service de bus ou les transferts privés. Le train à grande vitesse est une option populaire, offrant un trajet confortable et rapide d'environ 30 minutes à 1 heure.

La culture et les événements à ne pas manquer à Pékin en Chine lors d'une croisière dans la ville

  • Festivals traditionnels : Pékin est célèbre pour ses festivals colorés et vivants. Ne manquez pas le Nouvel An chinois, aussi connu sous le nom de Fête du Printemps, qui transforme la ville avec des lanternes rouges, des feux d'artifice, et des danses de dragons et de lions. Le Festival de la mi-automne, célébré avec des gâteaux de lune et des contemplations de la lune pleine, offre une expérience culturelle unique.
  • Opéra de Pékin : Découvrez l'Opéra de Pékin, une forme d'art traditionnel chinois qui combine chant, dialogue, acrobatie et arts martiaux. Assister à une représentation est une manière immersive de comprendre la richesse de la culture chinoise et son esthétique.
  • Marchés et shopping : Explorez les marchés locaux pour un aperçu authentique de la vie quotidienne à Pékin. Le marché de Panjiayuan, le plus grand marché d'antiquités de Chine, est un lieu incontournable pour les amateurs d'art, d'artisanat et de souvenirs. Pour une expérience plus moderne, rendez-vous dans les nombreux centres commerciaux de la ville.
  • Cuisine pékinoise : La gastronomie de Pékin est un élément clé de sa culture. Outre le célèbre canard laqué, découvrez des plats tels que les nouilles Zhajiang et les boulettes de pâte (jiaozi). Les marchés alimentaires de nuit offrent également une occasion de goûter à une variété de mets locaux dans une ambiance animée.
  • Parcs et espaces verts : Les parcs de Pékin sont des lieux de rassemblement pour les habitants et offrent un aperçu de la vie locale. Le parc Beihai, le parc Jingshan et le parc de la Colline parfumée sont parfaits pour une promenade matinale, où vous pourrez observer les habitants pratiquer le tai-chi, la danse et d'autres activités traditionnelles.
  • Art et musées : Pékin abrite de nombreux musées et galeries d'art qui exposent l'histoire, l'art et la culture chinois. Le Musée national de Chine et le Musée d'art contemporain de Pékin (UCCA) sont des visites incontournables pour les amateurs d'histoire et d'art.
  • Architecture : La ville offre un mélange fascinant d'architecture ancienne et moderne. Outre les sites historiques comme la Cité Interdite et le Temple du Ciel, admirez les prouesses architecturales contemporaines telles que le Centre national des arts du spectacle (le «Giant Egg») et le CCTV Headquarters.

L'Histoire de Pekin

L'histoire de Pékin, capitale de la République populaire de Chine, est marquée par plus de trois millénaires d'existence, ce qui en fait l'une des plus anciennes villes du monde. Occupée dès le 1er millénaire avant notre ère, Pékin, alors connue sous le nom de Ji, devient un centre important de la culture et de la politique chinoises dès la dynastie Zhou (1046-256 av. J.-C.).

La véritable ascension de Pékin commence sous la dynastie Yuan, lorsque Kubilai Khan, petit-fils de Gengis Khan, décide en 1271 de faire de la ville, rebaptisée Dadu (la « Grande Capitale »), le cœur de son empire. Cette période marque le début de Pékin comme capitale impériale, un statut que la ville maintiendra, à quelques exceptions près, jusqu'à l'époque moderne.

Sous la dynastie Ming (1368-1644), la ville est rebaptisée Pékin (« Capitale du Nord ») et connaît d'importants travaux de construction qui façonnent son visage pour les siècles à venir. La Cité Interdite, résidence des empereurs et symbole du pouvoir absolu, est achevée en 1420, devenant le cœur politique de la Chine et un chef-d'œuvre architectural mondialement reconnu.

La dynastie Qing (1644-1912) succède aux Ming et continue d'embellir la ville avec de nouveaux palais et jardins, consolidant ainsi le rôle de Pékin comme centre culturel et politique de la Chine. C'est sous les Qing que la ville s'ouvre aux influences étrangères, bien que de manière contrôlée, à travers les concessions et les quartiers diplomatiques.

Le XXe siècle est une période de bouleversements pour Pékin, avec la chute de la dynastie Qing en 1912, qui marque la fin de l'empire chinois et le début de la République de Chine. La ville reste la capitale, mais est secouée par les luttes de pouvoir, l'invasion japonaise durant la Seconde Guerre mondiale, et la guerre civile chinoise.

En 1949, avec la victoire du Parti communiste chinois et la fondation de la République populaire de Chine, Pékin est confirmée comme capitale. Depuis lors, la ville a été le théâtre de nombreux événements historiques majeurs, dont la Révolution culturelle (1966-1976) et les manifestations de la place Tiananmen en 1989. Au XXIe siècle, Pékin continue de jouer un rôle central dans la politique, l'économie et la culture chinoises, tout en étant une ville globale influente sur la scène internationale.

Aujourd'hui, Pékin est une métropole dynamique qui allie harmonieusement son riche passé historique à une modernité saisissante. Les visiteurs de la ville peuvent admirer des sites historiques préservés, tels que la Grande Muraille, la Cité Interdite, et le Temple du Ciel, tout en explorant les réalisations architecturales contemporaines et en participant à la vie culturelle effervescente de la capitale chinoise.

Le top 10 des attractions touristiques incontournables à découvrir durant une escale de croisière à Pekin

  • La Cité Interdite.
    La Cité Interdite, également connue sous le nom de Palais Impérial, est sans doute l'attraction la plus emblématique de Pékin. Érigée au début du 15ème siècle sous la dynastie Ming, elle a servi de résidence aux empereurs chinois pendant près de 500 ans, jusqu'à la fin de la dynastie Qing. Ce complexe architectural gigantesque, s'étendant sur près de 72 hectares, est un chef-d'œuvre de l'architecture traditionnelle chinoise, avec ses toits ornés de tuiles jaunes impériales, ses murs rouge vif, et ses innombrables détails artistiques raffinés. La Cité Interdite comprend 980 bâtiments survivants et abrite quelque 8 704 pièces, entourées d'une large douve et d'un mur d'enceinte impressionnant. En son cœur, le Palais de l'Harmonie Suprême, le Palais de l'Harmonie Parfaite et le Palais de l'Harmonie Préservée forment l'axe principal, où se déroulaient les grandes cérémonies impériales. Aujourd'hui transformée en Musée du Palais, la Cité Interdite offre aux visiteurs un voyage fascinant à travers l'histoire et la culture chinoises, avec ses collections inestimables d'œuvres d'art et d'objets anciens.
  • La Grande Muraille de Chine.
    La Grande Muraille, l'une des Sept Merveilles du Monde, est un incontournable pour tout visiteur à Pékin. Bien que s'étendant sur plus de 21 000 kilomètres à travers le nord de la Chine, les sections les plus accessibles et les mieux préservées près de Pékin, comme Badaling et Mutianyu, offrent une expérience mémorable. Construite et reconstruite entre le 5ème siècle avant J.-C. et le 16ème siècle pour protéger les frontières de l'Empire chinois contre les invasions, la Grande Muraille est un témoignage de l'ingéniosité et de la résilience humaines. La visite de la Grande Muraille offre non seulement une leçon d'histoire vivante mais aussi des panoramas à couper le souffle sur les paysages montagneux environnants. Les visiteurs peuvent marcher le long des remparts, passer par les tours de guet, et même profiter d'un trajet en téléphérique ou en luge pour une expérience unique.
  • Le Palais d'Été.
    Le Palais d'Été, situé à l'ouest de Pékin, est un exemple sublime de jardin impérial chinois. Créé principalement durant la dynastie Qing, au 18ème siècle, il servait de résidence d'été et de retraite spirituelle pour les empereurs. Le site couvre une superficie de 2,9 km², dont les trois quarts sont occupés par le lac Kunming. Le Palais d'Été est célèbre pour son harmonieuse intégration de l'architecture naturelle et humaine, combinant collines paysagées, pavillons ouverts, ponts élégants, et corridors longs et peints. La Colline de la Longévité et le Long Corridor sont parmi les points forts, offrant des vues spectaculaires et des œuvres d'art délicates. Ce site, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, est un lieu de tranquillité et de beauté, reflétant l'idéal de perfection dans le jardinage chinois.
  • Le Temple du Ciel.
    Le Temple du Ciel, construit au 15ème siècle sous la dynastie Ming, est un complexe de structures religieuses où les empereurs venaient prier pour de bonnes récoltes et la faveur des cieux. Ce site, également inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, est remarquable pour son architecture symbolique et ses principes de géométrie sacrée, reflétant la vision cosmologique chinoise. Le parc qui entoure le temple est un lieu de vie sociale, où les habitants pratiquent le tai-chi, la danse, et d'autres activités traditionnelles dès l'aube. La Hall de la Prière pour de Bonnes Moissons, avec son toit bleu azur symbolisant le ciel, est le point culminant du site, offrant un aperçu fascinant des rituels et croyances de la Chine impériale.
  • Les Hutongs.
    Les hutongs, ces ruelles étroites bordées de maisons traditionnelles à cour carrée (siheyuan), sont le cœur battant du vieux Pékin. Explorer les hutongs permet de découvrir le Pékin traditionnel, loin des gratte-ciels et de l'agitation moderne. Ces quartiers historiques offrent un aperçu de la vie quotidienne des Pékinois, avec leurs marchés locaux, leurs ateliers d'artisanat, et leurs petites maisons de thé. Une promenade ou un tour en rickshaw à travers les hutongs, notamment autour du lac Shichahai et de la Tour du Tambour, est une expérience culturelle inestimable, permettant de saisir l'essence de la vie communautaire et familiale à Pékin.
  • La Place Tiananmen.
    La Place Tiananmen, située au cœur de Pékin, est l'une des plus grandes places publiques au monde, symbolisant à la fois le pouvoir politique et l'histoire complexe de la Chine. Entourée par le Musée national de Chine, le Grand Hall du Peuple, le Mausolée de Mao Zedong, et l'entrée monumentale de la Cité Interdite, la place est un lieu de rassemblement majeur pour les événements nationaux et les célébrations. La construction de la place a été significativement agrandie dans les années 1950 pour accueillir des rassemblements publics massifs. La visite de la Place Tiananmen offre une perspective unique sur l'architecture politique et les moments clés de l'histoire moderne chinoise, y compris les manifestations de 1989. Les visiteurs peuvent également assister à la cérémonie impressionnante de lever et de coucher du drapeau, qui se déroule au lever et au coucher du soleil.
  • Le Parc Beihai.
    Le Parc Beihai est l'un des plus anciens et des plus beaux jardins impériaux de Chine, offrant une oasis de tranquillité au milieu de l'agitation urbaine de Pékin. Fondé au 11ème siècle, ce parc historique s'étend sur plus de 69 hectares, avec un lac qui en occupe plus de la moitié. Le parc est célèbre pour son île centrale, où se trouve le Temple de la Lumière Jadéite, accessible par un pont magnifiquement décoré. Les visiteurs peuvent louer des bateaux pour naviguer sur le lac, se promener le long des allées bordées d'arbres, ou admirer les nombreux pavillons, temples, et galeries d'art qui parsèment le parc. Le Parc Beihai est également un lieu privilégié pour observer les pratiques culturelles chinoises, telles que le tai-chi, la calligraphie, et la musique traditionnelle.
  • La Tour de la Cloche et la Tour du Tambour.
    La Tour de la Cloche et la Tour du Tambour, situées dans le centre historique de Pékin, sont des structures emblématiques qui servaient à marquer le temps dans l'ancienne Chine. La Tour de la Cloche, datant du 14ème siècle, abrite une énorme cloche en bronze, qui était frappée pour signaler l'heure. Juste au sud, la Tour du Tambour, construite à la même époque, contient un ensemble de tambours utilisés à des fins similaires. La visite de ces tours offre non seulement une vue imprenable sur les hutongs environnants et la ville moderne, mais aussi un aperçu fascinant des anciennes pratiques temporelles et de l'architecture traditionnelle chinoise. Les visiteurs peuvent également assister à des performances de tambour, recréant les anciennes méthodes de marquage du temps.
  • Le Musée du Palais.
    Situé au sein de la Cité Interdite, le Musée du Palais est l'un des musées les plus importants de Chine, abritant une collection inestimable d'art et d'objets historiques de la dynastie Ming à la dynastie Qing. Avec plus d'un million d'œuvres d'art, le musée offre une exploration approfondie de la culture et de l'histoire chinoises, incluant des peintures, des céramiques, des sculptures, des inscriptions, et des artefacts impériaux. La visite du Musée du Palais est une occasion unique de voir de près les trésors de l'art chinois, y compris des pièces rares comme l'horloge mécanique avec des fleurs qui s'épanouissent et des oiseaux qui chantent, ainsi que la célèbre collection de montres impériales.
  • Le Temple des Lamas (Yonghegong).
    Le Temple des Lamas, ou Yonghegong, est l'un des plus grands et des plus importants monastères tibétains hors du Tibet. Ce complexe religieux du 18ème siècle combine des éléments architecturaux han et tibétains, créant un environnement spirituel unique en plein cœur de Pékin. Initialement résidence impériale, le site a été converti en monastère lamaïste après la mort de l'empereur Qianlong. Les visiteurs peuvent parcourir ses nombreuses salles de prière, admirer des statues bouddhistes exquises, et observer les moines en prière. Le temple abrite également une statue impressionnante de Maitreya (le Bouddha du futur) en bois de santal, qui est reconnue par le Livre Guinness des records comme la plus grande statue de ce type au monde. La visite du Temple des Lamas offre une fenêtre sur le bouddhisme tibétain et ses pratiques, ainsi qu'une expérience de calme et de réflexion.

Une visite de Pekin en vidéo !


Recherches associées